Les Avantages MY Dacia

Découvrez MY Dacia, un outil simple et efficace pour faciliter votre quotidien avec votre Dacia !

• Actualités de la marque

Restez informé(e) des dernières actualités Dacia : nouveaux modèles, prochains évènements, jeux concours, nouvelles technologies, … MY Dacia vous offre un accès privilégié aux actualités de la marque !

• Offres et avantages :

MY Dacia c’est votre espace personnalisé pour bénéficier d’offres et de services exclusifs pour votre Dacia. Découvrez vite les offres du moment !

• Suivi de commande

Suivez votre véhicule à chaque étape de son acheminement en concession.

• Carnet d'entretien

Votre programme d’entretien personnalisé et sur-mesure pour vous assurer de ne manquer aucune échéance !

Notre conseil du mois de Mars

conseil-mois-mars

L’ESP: comment ça marche ?

Présent sur tous les véhicules immatriculés à partir du 1er novembre 2014, l’ESP (Electronic Stability Program) ou ESC (Electronic Stability Control) fonctionne grâce à plusieurs dispositifs du véhicule qui sont nécessaires à son bon fonctionnement : l’ABS (AntiBlockier System) ou antiblocage des roues au freinage, le TCS (Traction Control System) ou antipatinage des roues et l’EBD (Electronic Brakeforce Diffusion) ou répartition électronique de freinage.

L’ESP agit dans deux cas de figure :

- En cas de survirage : l’arrière du véhicule glisse et décroche pendant un virage, pouvant entraîner un tête-à-queue

- En cas de sous-virage : l’avant du véhicule glisse et part en ligne droite pendant un virage

Grâce aux capteurs appropriés et aux systèmes d’ABS, de TCS et d’EBD, l’ESP module la puissance de freinage, l’antiblocage et la traction aux roues pour faire revenir le véhicule dans sa trajectoire. En pratique, un survirage sur la gauche sera contrôlé en accélérant les roues motrices et en augmentant le freinage sur la roue arrière droite.

L’antipatinage

Pour éviter le glissement des roues motrices, néfaste pour l’usure des pneus et pouvant augmenter le sous-virage (tendance du véhicule à aller tout droit en virage), des capteurs dans les 4 roues mesure la vitesse de chacune d’entre-elle. Si une différence anormale est détectée, le calculateur d’ABS/ESP demande alors à l’injection de limiter le régime et le couple, pour retrouver l’adhérence. Ce système est très souvent déconnectable par le conducteur, pour permettre un peu de patinage, nécessaire à la conduite sur neige. Dans la plupart des cas, il se reconnecte automatiquement passé 50 km/h.

Le contrôle de la trajectoire

Cette fois, l’ESP ou ESC agit sur les freins : en comparant la vitesse de chaque roue, et grâce à un capteur d’angle du volant et un accéléromètre qui mesure l’accélération latérale et le lacet (pivotement du véhicule autour de son axe vertical), l’ESP s’assure que le véhicule suit bien la trajectoire voulue par le conducteur. Si ce n’est pas le cas, la roue arrière intérieure au virage est freinée, pour réduire le sous-virage (tendance du véhicule à aller tout droit), ou la roue avant extérieur, pour supprimer un survirage (l’arrière du véhicule dérape), pouvant entrainer un tête-à-queue. 

L’ESP n’est rien sans de bons pneus

Aussi efficace soit-il, le contrôle de trajectoire ne peut rien si le contact avec le sol n’est pas bien assuré. Pour un fonctionnement optimal, l’ESP doit être secondé par des pneumatiques performants, en bon état, et de préférence identique entre l’essieu avant et arrière, pour un équilibre parfait. Du fait de son action sur le circuit de freinage, le déclanchement régulier et répétitif de l’ESP aura tendance à user les plaquettes prématurément.

La nouvelle gamme Dacia

Vous pouvez profiter des avantages de l’ESP des véhicules de la nouvelle gamme Dacia : et en ce moment, profitez de nos offres Nouvelle Dacia Sandero à 3€ et Dacia Duster à partir de 5€/jour, entretien inclus !


 

 

 

 

 

Je m'inscris